3 solutions pour apaiser la Maladie de Crohn naturellement

 

Avant de commencer, je voudrais d’abord revenir sur ce qu’est précisément la maladie de crohn, et vous montrer en quoi elle est un véritable danger, mais comment vous pouvez l’éviter avec les solutions naturelles.

La maladie de crohn est uneinflammation chronique du tube digestif, qui peut s’étendre de la bouche à l’anus. Elle se manifeste par des ulcères, fistules (qui sont des trous) et voire même des cancers de l’intestin dans les cas les plus graves.

Dans certains cas, l’inflammation est tellement importante qu’elle peut bloquer le passage de la nourriture dans les intestins ! Cela provoque de fortes douleurs, et peut même aller jusqu’à des vomissements, voire même les remontées des excréments par la bouche.

Dans ces cas là, il faut une opération immédiate du malade pour retirer la partie trop enflammée. Le problème ? On enlève la partie enflammée mais on n’enlève pas la CAUSE de cette maladie.

Le résultat : ça revient au bout d’un certain temps. Tout comme si vous vous cassez la jambe à cause d’un appareil au travail, qu’on vous met un plâtre et que vous réutilisez la même machine à votre retour : vous allez vous repasser la jambe, parce que vous n’aurez pas supprimé la cause.

Pas de pilule miracle ni de traitement…
Malheureusement, il n’y a pas de pilule miracle. Et si vous vous plaignez de douleurs, on vous donnera des médicaments. Mais encore une fois, cela ne résous pas le problème de base : la CAUSE.

On ne sait pas vraiment d’où vient la maladie. On a d’abord pensé au stress, mais des études récentes ont démontré que le stress n’était pas le facteur principal. Ensuite on a regardé l’alimentation, mais pareil rien de flagrant.
On pense désormais à un virus ou une bactérie, mais rien n’a encore été trouvé ni démontré.

…Mais des solutions pour se prendre en main
En attendant qu’un remède soit trouvé, et pour mieux supporter votre maladie, il est crucial de vous prendre en main ! Comme dans toute maladie chronique, et les maladies du 21eme siècle (comme l’eczéma) d’ailleurs.

Surveillez votre alimentation
Un des principaux problèmes de notre temps, c’est la mauvaise santé de nos intestins. En plus, il a été prouvé que les intestins sont notre 2eme cerveau.

Et l’alimentation actuelle dégrade la santé de nos intestins. C’est pour cette raison évident qu’il faut prendre soin de votre santé intestinale. Voici les règles que je suis :

ne mangez jamais de produits industriels : ils sont bourrés de merde à bannir absolument.
ne buvez plus de sodas qui sont également bourrés de sucres et autre produits
évitez les céréales plus que possible pour le gluten ET l’index glycémique (la surconsommation de sucres est responsable de la plupart de nos maux) : pas de blé, pizza, pain, pates. Sont autorisés le sarrasin, le riz et le quinoa.
ne mangez plus de produits laitiers : plus de lait de vaches donc plus de fromage ni de crème ou de yahourts. Le lait est bourré de caséine, une protéine que l’homme ne sait pas digérer, donc qui vient encrasser nos intestins, et d’hormones de croissance.
Suivez déjà ces principes, mais si vous voulez aller plus loin, suivez le régime Seignalet, qui a obtenu de superbes résultats.

2. Arrêtez de fumer
Un esprit sain dans un corps sain ! La première des choses à faire, et les études ont par contre démontré que le tabac aggrave la maladie de crohn.

Donc faites un geste pour votre santé, et arrêtez de fumer dès maintenant. En plus, vous ferez de belles économies.

3. Mangez des aliments anti-inflammatoires
On l’a vu plus tôt, la maladie de crohn est une maladie inflammatoire (comme la plupart des maladies de nos jours), donc il est important de manger des aliments qui baissent l’inflammation de vos intestins.

Vous pouvez par exemple, ajouter du curcuma dans vos plats. Attention, c’est d’un goût assez fort, donc mettez en régulièrement dans vos plats, mais par petites quantités. On peut en rajouter dans n’importe quel plat. Pour absorber bien plus le curcuma, ajoutez-y du poivre.

Vous avez aussi les oméga-3 qui sont de bons anti-inflammatoires. Vous en trouverez en gellules, mais aussi dans les poissons. Ils sont excellents à la santé.

Selon Top santé, vous devez également éviter de manger des légumes crus, et ne pas grignoter d’oléagineux comme les noix, noisettes et cacahuètes.